Des structures de santé équipées des Forces Armées Royales en cas de besoin

Des structures de santé équipées relevant de l’armée seront mises, en cas de besoin, à la disposition du système sanitaire.




Le roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’État-major général des Forces Armées Royales (FAR), a donné ses instructions à l’Inspecteur général des FAR pour mettre des structures de santé équipées à la disposition du système sanitaire, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition de ce jeudi 19 mars.

Cette mesure a été annoncée, mardi, lors d’une séance de travail présidée par le roi. Cette séance a été consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie de Coronavirus dans notre pays et à la poursuite de la prise de mesures pour y faire face, rappelle le quotidien.

Citant un communiqué du Cabinet royal, Al Ahdath Al Maghribia souligne que la décision de mettre ces dispositifs militaires au service de la santé publique s’inscrit dans le cadre de «l’approche proactive que le souverain a ordonné d’adopter depuis l’apparition de cette pandémie et du renforcement des mesures préventives sans précédent prises par les secteurs et les institutions concernés pour limiter sa propagation et faire face aux conséquences sanitaires, économiques et sociales».




Par ailleurs, relève de son côté le quotidien Assabah dans son édition du même jour, le souverain a également donné ses directives aux autorités compétentes pour veiller à l’application des mesures visant à assurer l’approvisionnement des marchés, sur l’ensemble du territoire national, en produits alimentaires et de consommation, produits d’hygiène et de désinfection, tout en luttant contre toute forme de spéculation.

Lors de cette même réunion de mardi dernier, poursuit le quotidien, le roi s’est informé auprès du ministre de la Santé des derniers développements de la situation sanitaire dans notre pays. Il s’est également enquis de la capacité d’accueil des hôpitaux et des unités de santé dans les différentes régions du Royaume, ainsi que des mesures prises pour satisfaire tous les besoins en termes de sécurité sanitaire.




De même, souligne Al Ahdath Al Maghribia, au cours de cette réunion, les étapes de la mise en application des mesures prises pour faire face à cette pandémie ont été passées en revue.

Entre autres mesures, le quotidien cite la fermeture des frontières, l’annulation des rassemblements et des manifestations sportives, culturelles et artistiques et la création d’un Fonds spécial pour la gestion de la pandémie.

Il a également été question de la suspension des cours dans les écoles et les universités, la fermeture provisoire des mosquées, la suspension des audiences dans les différents tribunaux du Royaume. D’autres mesures préventives ont été prises par les autorités compétentes concernant les transports et espaces publics.




À lire aussi: