Tiznit: réhabilitation de l’arganeraie avec une plantation de 100 hectares d’arganiers

Le gouverneur de la province de Tiznit a procédé au lancement d’un programme de réhabilitation de l’arganeraie. Sur une superficie de 100 hectares, la réhabilitation porte sur la régénération de l’arganier pour l’amélioration des performances des arganeraies existantes.




Cette opération de réhabilitation de l’arganeraie s’inscrit dans le cadre du programme décennal 2015-2024, relatif au reboisement des forêts, lequel comprend 7 provinces et 2 préfectures issues des régions du Souss-Massa, de Marrakech-Safi et de Guelmim-Oued Noun.

Mais en ce qui concerne la province de Tiznit, le gouverneur Hassan Khalil a souligné que cette opération, qui a nécessité un montant de 15 millions de dirhams, et qui sera mise en place au niveau de « Tachwarit », vise à protéger le barrage de Youssef Ben Tachfine, à lutter contre l’érosion des sols et à reboiser les arganiers.




Le projet de développement de l’arganiculture dans les environnements dégradés (Dared), financé par le Fonds vert pour le climat, vient couronner les efforts déployés par les différents partenaires. La filière de l’arganier bénéficie d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc Vert, avec la création de l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) en 2010 et la signature d’un contrat-programme pour la période 2012-2020 entre le gouvernement et l’interprofession de la filière pour le développement de la filière.