(Vidéo) Nador: des quartiers en confinement total à cause de foyers épidémiques

Plusieurs quartiers de la ville de Nador se sont vus imposer un confinement total, hier, samedi 4 avril, après l’enregistrement de foyers épidémiques.




Environ une vingtaine de cas testés positifs au coronavirus ont été déclarés dans les quartiers d’Al Khattabi, Laari Cheikh et Mouahiddine.
Les autorités ont fait le tour des maisons pour prévenir les résidents qu’ils ne devaient plus sortir de chez eux. «Tous les commerces seront fermés pour 14 jours et les résidents ne pourront plus quitter leur domicile», les habitants des zones bouclées devront se tourner vers les autorités, « chargées de répondre à leurs besoins ».




Dans sa dernière allocution, le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la santé, Mohamed Lyoubi, a déclaré que les contaminations locales représentaient 80% de l’ensemble des cas locaux, et les cas importés 20 %. La présence de foyers épidémiques au sein de familles marocaines (avec plusieurs membres contaminés) se confirme comme c’est le cas à Nador.
130 des cas confirmés ont été recensés parmi 779 personnes contacts surveillées; 3.119 personnes contacts sont toujours sous surveillance médicale.









À lire aussi:

4.835 personnes poursuivies en justice pour violation de l’état d’urgence sanitaire





(Photos) État d'urgence sanitaire covid-19: le Maroc pourrait décréter un confinement total





Covid-19: Le Haut tribunal Rabbinique au Maroc appelle au respect des mesures préventives





Covid-19: le gouvernement déterminé à prendre toutes les mesures pour protéger les citoyens





Saâdeddine El Othmani: Les 10 prochains jours décisifs dans la propagation du Covid-19





El Otmani salue l’élan de solidarité remarquable des Marocains face au coronavirus





Les mesures d’urgence pour sauver le pouvoir d'achat au Maroc





Budget de l’État: Le Chef du gouvernement table sur 3 ans d’austérité au Maroc





Covid-19: les mesures prises par le Royaume du Maroc séduisent





Le Maroc a pris des mesures de sécurité sanitaire drastiques





Coronavirus: le Maroc bon élève en matière de riposte et de fermeté