Covid-19: une chercheuse italienne encense le Maroc

Coronavirus: une chercheuse italienne encense le Maroc




La chercheuse à l’Institut italien pour les études politiques internationales, Lorena Stella Martini, a souligné l’importance des mesures proactives et “très strictes” prises par le Maroc dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19).

Dans un article publié sur le site Internet de l’Institut italien pour les études politiques internationales, Stella Martini relève que ces mesures ont placé le Maroc “au premier rang des pays ayant adopté des restrictions importantes” pour endiguer l’épidémie.




La chercheuse italienne fait remarquer que le gouvernement marocain a pris des mesures de précaution “fortes et progressives”, tout en associant les forces de sécurité et l’armée à cet effort de mobilisation afin de limiter les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume.

Elle rappelle que le Maroc avait déclaré l’état d’urgence sanitaire, fermé ses frontières et décrété un confinement global depuis le 20 mars dernier.




“La gestion positive de l’urgence sanitaire décidée par le Maroc sera également l’occasion pour le Royaume de confirmer son statut de leader sur le continent africain”, a-t-elle poursuivi.

Au Maroc, un Fonds Spécial pour lutter contre l’épidémie de coronavirus a été créé sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI. De même, le Royaume a pris un certain nombre de mesures sans précédent et à caractère prospectif pour freiner la propagation de la maladie, a-t-elle ajouté.




À lire aussi: