Predator Oil & Gas suspend ses opérations de forages

Predator Oil & Gas suspend ses opérations de forages au Maroc




En raison des risques liés à la propagation du covid-19 et les restrictions imposées par l’état d’urgence au Maroc, la société britannique Predator Oil & Gas a décidé d’interrompre les opérations de forages sur son projet marocain Guercif I à IV, entamé il y a quelques semaines dans l’est du pays.

Le confinement général de la population décrété par le Maroc limite les activités économiques du pays. Les projets d’exploration n’y échappent pas. Le projet Guercif couvre une zone de 7.269 km² et se situe à environ 250 kilomètres à l’est du bassin de Rharb.




Predator Oil & Gas détient 75% du projet Guercif et opère dans une joint-venture avec l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM) qui y contrôle les 25 % restants.

 Le programme de forages vise initialement à forer un prospect sur le puits Moulouya-1 qui atteindra une profondeur de 2 000. Le puits est situé sur un trend à partir duquel la société SDX Energy a découvert plusieurs gisements dans la région.