Sidi Bennour: une mineure violée chez elle

Dans la localité de Sidi Bennour, un jeune homme a abusé de la confiance des parents de sa copine pour la violer chez elle, sous la menace, avant de prendre la fuite. Arrêté, il a été mis en garde à vue en attendant d’être déféré devant le parquet général compétent.




Les éléments de la brigade de la gendarmerie royale de Sidi Bennour ont arrêté, mardi, un jeune homme âgé de vingt-trois ans pour le viol d’une mineure, sous la menace, dans la localité de Sidi Bennour. Ce jeune homme entretenait, depuis deux ans, une relation amoureuse avec la jeune fille, au vu et au su de sa mère.

Selon le quotidien Al Massae, qui rapporte ce fait divers dans son édition de ce jeudi 9 avril, le mis en cause s’était rendu, sans autorisation de déplacement exceptionnelle en cette période d’état d’urgence, dans le douar de Lemchahba pour rendre visite à sa copine.




Mais il a profité d’un moment d’absence de la mère, sortie faire des courses, pour agresser la victime et abuser d’elle sauvagement. De retour à la maison, la mère a retrouvé sa fille évanouie. L’invité, quant à lui, avait disparu. Terrifiée, la mère a avisé le mokaddem du douar.

Celui-ci a immédiatement alerté le caïd qui, à son tour, à appelé les éléments de la brigade de la gendarmerie de la région. Ces derniers ont réussi à interpeller le mis en cause qui tentait de quitter le douar, indiquent les sources du quotidien. L’homme a été conduit dans les locaux de la brigade où il a été placé en garde à vue.




Après enquête, poursuit le quotidien, il sera déféré devant le parquet général compétent, qui le poursuivra pour viol d’une mineure sous la menace et déplacement sans autorisation exceptionnelle durant cette période d’état d’urgence sanitaire et de confinement général établi dans le pays pour combattre le nouveau coronavirus Covid-19.

Ce dernier point constitue une circonstance aggravante qui permettra à la justice d’alourdir, suivant l’appréciation des faits par les juges, la peine légalement encourue par le prévenu.




À lire aussi: