Les MRE pourront-ils venir cette année au Maroc ?

Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les touristes se demandent s’ils pourront passer les vacances d’été au Maroc.




« Les Marocains résidant à l’étranger seront autorisés à rentrer au Maroc pour retrouver les leur à partir du 30 juin, dans le cadre de l’opération Marhaba », peut-on lire dans un message destiné aux MRE, publié à grande échelle sur WhatsApp. Sauf qu’aucune source officielle n’a infirmé, ni confirmé l’information. « J’ai reçu ce message sur Whatsapp de la part d’une cousine au Maroc, dans la soirée du mercredi 8 avril. Ce message me paraît logique, mais toujours incertain.




En attendant, je travaille à distance et savoure les petits moments que je passe chez moi. Nous n’avons pas le choix de toute façon », confie à L’Opinion, Sarah, Marocaine de 26 ans, installée en Belgique depuis 16 ans. Vendredi, le président français, Emmanuel Macron, a émis l’hypothèse de poursuivre la limitation des déplacements aux frontières de l’espace Schengen jusqu’au mois de septembre. Cette hypothèse trouve son fondement dans le développement de la crise du coronavirus dans presque tous les pays du monde.




Deux jours plus tôt, le secrétaire d’État français aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, invitait les Français à la patience et à ne pas anticiper les choses en réservant, dès maintenant, des hôtels ou billets d’avion pour l’étranger, sans manquer d’affirmer qu’il leur sera impossible de partir en vacances cet été. La ministre française de la Transition écologique a, pour sa part, recommandé aux Français, de passer les vacances d’été dans l’hexagone. Une manière de booster le secteur du tourisme, durement touché par la crise sanitaire.




À lire aussi: