Huawei se mobilise pour lutter contre le Covid-19 au Maroc

Huawei se mobilise pour lutter contre le Covid-19 au Royaume du Maroc




Dans le cadre de l’élan de solidarité nationale pour faire face à la propagation du Covid-19, Huawei annonce son soutien fort et sa volonté de mettre à profit son expertise et savoir-faire au service de l’État et de la population marocaine.





Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion tenue entre le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, le président Northern Africa Huawei, Jibin Cao, et le DG de Huawei Maroc, Guohui Zhao. Les responsables de Huawei ont passé en revue lors de cette rencontre les différentes actions entreprises afin d’accompagner au mieux le Royaume dans sa lutte contre la propagation du virus.
« En tant qu’acteur majeur et pionnier de la technologie, Huawei met son savoir-faire et son expertise à la disposition du gouvernement Marocain pour lutter contre la propagation du Coronavirus et pour accompagner et stimuler la transformation digitale du pays, notamment en réponse aux urgences publiques majeures », a souligné Jibin Cao.




Cette collaboration a ainsi permis la mise en place d’un système de communication à distance entre différents départements et intervenants des institutions publiques, à travers la technologie de téléconférence. L’entreprise a également offert au département de la santé marocain l’accès gratuit à distance à une plateforme d’intelligence artificielle, afin d’accélérer la phase de diagnostic des malades.
Le déploiement de ces projets technologiques, expérimentés avec succès en Chine et dans d’autres pays, contribuerait à l’endiguement de l’épidémie au Maroc et à l’amélioration des contrôles sanitaires au sein des établissements marocains.




À lire aussi:

Maroc Telecom fait un don au fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie





(Vidéo) Covid-19: STG Telecom vient en aide à 500 familles démunies





Les Télécoms offrent l’accès aux sites du ministère pour la formation à distance





(Vidéos) Des internautes énervés contre le service de Maroc Telecom