(Vidéos) Un Français arrêté pour avoir massacré des moutons d’un berger

(Vidéo) Un Français arrêté pour avoir massacré des moutons d’un berger avec son véhicule




Les éléments de la gendarmerie royale de Mansouria ont procédé, samedi, à l’arrestation d’un Français à la plage David, près de Mohammedia.

En voiture, celui-ci a écrasé des moutons d’un berger se trouvant sur un terrain qui lui appartiendrait.La vidéo de la scène a été partagée sur Facebook.

Dans cette vidéo, on voit un homme en voiture grise qui fonce tout droit sur un troupeau de moutons de passage sur un terrain à la plage David, près de Mohammedia. Le jeune berger regardait impuissant ces bêtes qui périssaient sous les roues du conducteur. Celui-ci ne s’arrêtera pas là.




Après avoir massacré les bêtes, il se dirige ensuite vers le jeune berger. Il coupe le moteur, descend du véhicule et tonne sur le jeune homme : « casse-toi parce que tu vas faire comme les moutons ! ».

Selon les témoignages des habitants de la région, le conducteur serait Michel Schelle, pizzaiolo du club des Pins, association des résidents de la plage Essanaoubar.

Un Français, propriétaire terrien dans la région. Il reprocherait au berger d’avoir conduit son troupeau de moutons sur son terrain. Suite à une plainte, les éléments de la gendarmerie royale de Mansouria ont procédé à l’arrestation de l’homme incriminé. Selon certaines indiscrétions, il ne serait pas à son premier forfait.




L’association des résidents de la plage David a fait savoir qu’une association marocaine reconnue d’utilité publique a décidé de solliciter l’aide d’un avocat qui assurera la défense du jeune homme devant les tribunaux compétents. Quant à l’association « Comme chiens et chats Maroc », elle a condamné ce crime, et entend se constituer partie civile, lundi 4 mai 2020. Le Français sera traduit devant la justice.


Sur décision du procureur du roi, Michel S., ce Français qui a sauvagement massacré les moutons d’un berger à la plage David près de Bouznika, a été placé, mardi 5 mai, en détention provisoire à la prison de Benslimane. 

Michel S. fait les frais de son inconduite. Dans une vidéo partagée sur Facebook, on voit le Français écraser les moutons d’un berger se trouvant sur un terrain qui lui appartiendrait.




Après avoir massacré les bêtes, il avait menacé de mort le jeune berger, Aymane âgé de 14 ans. La scène s’est produite, samedi 1ᵉʳ mai, à la plage David, près de Mohammedia. 

La suite ? Les éléments de la gendarmerie royale de Mansouria ont arrêté Michel S. et l’ont placé en garde à vue. Mardi, le procureur du roi l’a entendu pendant deux heures avant de décider de le placer en détention provisoire. Le Français est poursuivi pour massacre d’animaux et menace de mort. 

Selon les explications de l’avocat, Youssef Gharib, qui assure la défense de la famille du jeune berger, cet acte constitue une violation de l’article 106 du code pénal qui réprime les mauvais traitements envers les animaux, ainsi que d’autres articles de loi qui sanctionnent les actes de violence en présence de mineurs.




















À lire aussi: