L’institutionnalisation de l’enseignement à distance nécessite une évaluation sérieuse et objective

Le fait d’institutionnaliser l’enseignement à distance nécessite une évaluation sérieuse et objective




La promotion et l’institutionnalisation de l’enseignement à distance dans l’avenir nécessitent une évaluation sérieuse et objective, a souligné mardi à Rabat, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.




En réponse à une question centrale sur “Le bilan de l’expérience de l’enseignement à distance et les perspectives du parachèvement de l’année scolaire” à la Chambre des conseillers, M. Amzazi a mis en avant la nécessité d’une évaluation objective et sérieuse pour la promotion de l’enseignement à distance dans l’avenir et ce, afin d’évaluer les points forts et les points faibles et l’interaction positive avec toutes les observations et les propositions en la matière.

Il a indiqué, dans ce même contexte, que le ministère a lancé, dans une première étape, un vaste sondage via des plateformes d’enseignement à distance et son site web officiel, qui concerne les étudiants, les professeurs et les familles, notant que les résultats de cette enquête devraient permettre de s’informer sur la manière avec laquelle les étudiants, leurs parents et leurs professeurs ont réagi face à l’instauration de ce nouveau processus, qui a remplacé l’enseignement en présentiel de manière temporaire.




Dans une deuxième étape, ajoute M. Amzazi, l’inspection générale chargée des affaires pédagogiques mènera, à partir de ce mardi et jusqu’au 22 mai, une étude d’évaluation sur ce processus avec la participation de l’organisme d’inspection, afin d’élaborer un rapport détaillé sur les résultats de cette étude et les propositions et recommandations pour développer ce mécanisme et assurer sa pérennité.

Le ministre a, en outre, exprimé ses remerciements et sa gratitude à l’ensemble des professeurs, formateurs, inspecteurs et à tous les cadres pédagogiques, administratifs et techniques au niveau central, régional et provincial pour leur implication inconditionnelle dans toutes les mesures prises par le ministère pour assurer la continuité pédagogique, saluant dans ce même sens, les efforts déployés notamment par les familles pour l’accompagnement de leurs enfants durant cette période d’exception, pour leur fournir les conditions leur permettant de suivre régulièrement leurs cours et de poursuivre leurs études à distance.




M. Amzazi a remercié, également, les partenaires du ministère dans la mise en œuvre du mécanisme d’enseignement à distance, notamment la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRST), l’Agence marocaine de presse (MAP) et l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Le ministre a appelé à davantage de mobilisation et d’engagement dans cette épopée nationale sans précédent, afin que le Royaume puisse surmonter cette crise sanitaire et œuvrer ensemble au service des citoyens et mettre en œuvre la feuille de route élaborée par SM le Roi Mohammed VI pour promouvoir les conditions sociales et économiques du pays.




À lire aussi: