(Vidéo) Le MRE qui a foncé sur le poste-frontière de Sebta a été condamné

Le MRE kamikaze qui a foncé sur le poste-frontière de Sebta condamné à 3 ans de prison ferme




Le chauffeur kamikaze, interpellé pour avoir forcé, le 13 août, le contrôle de la frontière « Tarajal » et tenté de s’introduire à Ceuta, depuis le Maroc, a été condamné à trois ans et demi de prison.




Cette condamnation était conforme, selon des sources judiciaires à la défense et au parquet, rapporte Ceuta Television. Le kamikaze à bord d’un véhicule immatriculé en Italie, a été interpellé, après une course-poursuite engagée avec les forces de sécurité pour l’intercepter.

Il avait été arrêté avec un sabre sur le siège de son véhicule puis placé en détention. La même source précise que le chauffeur, un Marocain détenant également la nationalité belge a été condamné à trois ans et demi contre 9 requis par le juge et au paiement de 11 000 euros d’amende. La sentence avait été négociée par ses avocats avant la décision de la justice.









À lire aussi: