La Fondation Cheikh Zaid va ouvrir un CHU à Tamesna

La Fondation Cheikh Zaid va ouvrir un centre hospitalier universitaire à Tamesna




Le Groupe Al Omrane et la Fondation CHEIKH ZAID IBN SOULTANE ont signé un protocole d’accord pour la cession de deux ilots de terrain totalisant près de 6 hectares dans la ville de Tamesna.




Ces ilots doivent permettre à la Fondation, dans le cadre de sa politique sociale, de développer à la fois un complexe résidentiel de 500 logements destinés à ses employés ainsi qu’un nouveau centre hospitalo-universitaire. Ces nouveaux projets représentent un atout supplémentaire pour Tamesna dans son développement économique et social.
Le nouveau centre hospitalo-universitaire vient compléter à ce stade une offre existante de 53 équipements déjà présents servant à accompagner les 50 000 habitants actuels de la ville dans leur vie quotidienne.




Il s’inscrit aussi dans la volonté continue des autorités locales, à travers l’implication du Gouverneur de la province de Skhirat-Temara, et du Groupe Al Omrane d’offrir au niveau de Tamesna, aux promoteurs institutionnels, aux promoteurs immobiliers, aux coopératives et amicales de l’Habitat, la possibilité d’acquérir des parcelles de terrain équipées pour y développer leurs projets dans les meilleures conditions.
Ce protocole conclu entre le Groupe Al Omrane et la Fondation Cheikh Zaid Ibn Soultane durant cette période exceptionnelle de pandémie traduit à la fois, la confiance de la fondation dans le développement de la ville de Tamesna et de son rôle dans les circonstances post-pandémie, ainsi que la volonté du Groupe de maintenir la continuité de son service tout en continuant à prendre les mesures nécessaires à la préservation de la santé de ses collaborateurs et des citoyens.




Rappelons que sous l’impulsion du Roi, et dans le cadre de la politique Gouvernementale dans le secteur de l’Habitat et du Développement Urbain, le Groupe AL Omrane, s’est vu confier le développement des villes nouvelles Tamesna, Tamansourt, Lakhyayta et Chrafat. Tamesna a alors vu le jour à mi-chemin entre Temara et Skhirat.
Elle a jusqu’à maintenant mobilisé un coût global de 10 milliards de DH. Etablie sur 840 hectares, elle abrite actuellement 50 000 habitants, répartis sur 23 249 logements dont 73% réalisés par des partenaires privés du groupe. La vision des autorités locales et d’Al Omrane est d’atteindre à terme 250 000 habitants logés dans 50 000 unités.




Actuellement, 53 équipements ont été mis en place sur les 202 prévus, dont 25 établissements d’enseignement, 5 administrations, 3 centres de santé, 3 maisons de jeunes et autant de centres sociaux. Un campus universitaire est en cours de réalisation, depuis septembre dernier et sera achevé en septembre 2022. De même, un complexe culturel a été installé, ainsi qu’un parc central et un hôpital local d’une capacité de 45 lits.
À cette liste d’équipements s’ajoute la possibilité pour les habitants de la ville et les citoyens en général de profiter dans un cadre agréable et récréatif de différents espaces de jeux pour enfants, de circuits de promenade, terrains de sport ainsi que des espaces ouverts pour les loisirs et les activités récréatives aussi bien dans la forêt aménagée par le groupe Al Omrane que dans le parc Sidi Yahia Zaer.




À lire aussi:

Et si la pandémie était un tournant décisif pour la santé au Maroc?





“Pour le Roi du Maroc, la santé des Marocains est une priorité”