Fès: démantèlement d’une bande de voleurs qui ciblaient des villas de riches propriétaires

Fès: démantèlement d’un gang qui ciblait les villas de riches propriétaires




Dans la ville de Fès, une bande spécialisée dans le cambriolage de villas vient d’être démantelée par la police.




Cinq cambrioleurs, dont un mineur âgé d’une quinzaine d’années, viennent d’être mis hors d’état de nuire dans la ville de Fès. Ces individus, qui agissaient en bande organisée, ont été arrêtés suite à des investigations menées par la police judiciaire de Fès, qui avait reçu une plainte pour entrée par effraction et cambriolage d’une villa de la ville.

Selon le quotidien Al Massae, qui rapporte ce fait divers dans son édition de ce mardi 16 juin, la réaction de la police à cette plainte a été immédiate et concluante.

En effet, font savoir les sources du journal, les empreintes relevées sur les lieux, dans la villa cambriolée, ont permis d’identifier l’un des criminels.




Par la suite, la perquisition de son domicile a permis la saisie de luxueuses montres, d’un ordinateur portable, de deux tablettes, de bijoux, de téléphones portables, d’équipements en cuivre et en argent, d’appareils électroménagers et d’une somme d’argent de 40.000 dirhams, en plus d’autres objets non moins onéreux.

L’enquête ouverte par la police judiciaire de la ville a révélé que l’individu arrêté n’agissait pas seul, mais dans le cadre d’une bande organisée qui ciblait les villas des riches propriétaires.

Soumis à un interrogatoire, il a tout avoué. D’après les sources du quotidien, les membres de la bande se répartissaient les rôles avant de passer à l’acte.




Dès que la cible était repérée, l’adolescent assurait la surveillance à l’extérieur pendant que ces complices dévalisaient la villa. Les investigations menées par la police ont conduit à l’arrestation de deux receleurs, après la saisie de bijoux volés chez eux.

Le père de l’enfant mineur a également été interpellé, après la découverte d’un téléviseur volé chez lui. L’accusé principal a été placé en garde à vue et le mineur placé sous surveillance judiciaire.

Les trois autres complices ont été relâchés. Après achèvement de l’enquête, tous les mis en cause dans cette affaire seront déférés devant le parquet compétent de la ville, qui les poursuivra pour les chefs d’accusation qui seront retenus contre eux.




À lire aussi: