Le chef de l’ONU appelle Israël à abandonner ses plans d’annexion en Cisjordanie

Le chef de l’ONU appelle Israël à abandonner ses plans d’annexion en Cisjordanie




Devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé, mercredi, Israël à abandonner ses plans d’annexion en Cisjordanie, estimant qu’un telle entreprise constituerait “une violation des plus graves” du droit international qui saperait les possibilités de reprise des négociations.




“Je m’adresse à vous aujourd’hui avec un profond sentiment de préoccupation face à l’évolution de la situation en Israël et en Palestine”, a déclaré M. Guterres lors d’une réunion virtuelle du Conseil consacrée au Moyen Orient et à la question palestinienne.
“Nous sommes à un moment décisif. La menace d’Israël d’annexer des parties de la Cisjordanie occupée a alarmé les Palestiniens, de nombreux Israéliens et la communauté internationale dans son ensemble”, a dit le chef de l’ONU.
Si cette menace est mise en œuvre, l’annexion constituerait “une violation des plus graves du droit international, nuirait gravement à la perspective d’une solution à deux Etats et saperait les possibilités de reprise des négociations”, a mis en garde le Secrétaire général, tout en appelant le gouvernement israélien à abandonner ses plans d’annexion.




Antonio Guterres a également réitéré son “ferme engagement” à continuer de soutenir les Palestiniens et les Israéliens pour résoudre le conflit et mettre fin à l’occupation, conformément au droit international, aux résolutions pertinentes des Nations-Unies et aux accords bilatéraux”.
L’objectif, a-t-il rappelé, est de réaliser “la vision de deux Etats – Israël et un État palestinien indépendant, démocratique, contigu, souverain et viable – vivant côte à côte dans la paix et la sécurité à l’intérieur de frontières sûres et reconnues, basées sur les frontières d’avant 1967, avec Jérusalem comme la capitale des deux États”.
“Je continuerai de m’élever constamment contre toute mesure unilatérale qui porterait atteinte à la paix et aux chances de résoudre le conflit israélo-palestinien par des négociations sérieuses”, a affirmé le chef de l’ONU.




Ces actions entravent également les efforts visant à faire progresser la paix régionale et à maintenir la paix et la sécurité internationales, a-t-il déploré. M. Guterres a ainsi exhorté les dirigeants israéliens et palestiniens à s’engager dans un dialogue constructif, avec le soutien de la communauté internationale.
“J’encourage les partisans régionaux et internationaux de la solution des deux Etats à ramener les parties sur la voie d’un règlement négocié et pacifique”, a plaidé le Secrétaire général.
Il a aussi appelé les membres du Quartet pour le Moyen-Orient à “assumer notre rôle de médiation mandaté et à trouver un cadre mutuellement acceptable pour que les parties se réengagent, sans conditions préalables, avec nous et d’autres États clés”. “Les dirigeants doivent agir avec sagesse et rapidité et faire preuve de la volonté de faire avancer l’objectif d’une paix juste et durable”, a-t-il conclu.




À lire aussi:

ONU: une position “très claire” sur l’illégalité du plan israélien d’annexion en Cisjordanie





Les plans d’annexion israéliens ne bénéficient d’aucun soutien international





Le Maroc s’oppose au plan d’annexion de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est





Annexion Cisjordanie: Israël va reçevoir le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas





Cisjordanie occupée: manifestations contre le projet d’annexion israélien





Le projet israélien d’annexion des territoires palestiniens occupés: caduque, rejeté et condamné





Netanyahu: « Il est temps » d’annexer des pans de la Cisjordanie





(Vidéo) Annexion israélienne: un député canadien défend les Palestiniens





(Vidéo) Le fils d’un général israélien explique en quoi l’armée israélienne est une organisation terroriste





La Palestine refuse de recevoir une cargaison affrétée par Israël et les Emirats arabes unis





La Palestine annonce son retrait de tous les accords passés avec Israël et les États-Unis





L’UE exige d’Israël de revenir sur ses plans d’annexion de territoires palestiniens occupés





La France a aidé Israël à rapatrier ses ressortissants coincés au Maroc





L’Exécution par Israël de ses plans d’annexion des territoires palestiniens occupés est un “crime de guerre”