Covid-19: Derniers développements dans le monde

Nouveau coronavirus: les derniers développements dans le monde




La pandémie du covid-19 prend un nouvel élan dans le monde au moment l’organisation mondiale de la santé alerte sur les risques d’une résurgence de la maladie, notamment dans 30 pays européens.




« Depuis des semaines, je parle du risque de résurgence à l’heure où les pays adaptent leurs mesures. Dans plusieurs pays d’Europe, ce risque est maintenant devenu une réalité : 30 pays ont vu augmenter le nombre de nouveaux cas cumulés au cours des 2 dernières semaines », a déclaré Dr Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe. 
« Dans 11 de ces pays, l’accélération de la transmission a entraîné une forte résurgence », a-t-il ajouté tout en alertant sur les conséquences. 
« Si cette dernière n’est pas maîtrisée, elle amènera les systèmes de santé d’Europe au bord du gouffre, une fois de plus », a-t-il encore dit dans un message vidéo diffusé jeudi. 
Alors que les pays européens sont moins touchés par l’épidémie en comparaison aux premiers mois, ces dernières semaines une hausse des cas a été enregistrée.




Elle intervient au moment où ces pays sont en train de déconfiner leur population. Dans la liste des 30 pays où le virus fait une résurgence se trouve la Suède qui, a dénoncé vendredi son inclusion dans la liste.
Les autorités suédoises ont dénoncé ce classement parmi les pays « à forte résurgence » de cas de Covid-19. Elles ont parlé d’une « mauvaise interprétation totale » des données suédoises. 
Dans cette liste de l’organisation mondiale de la santé figurent également l’Arménie, la Moldavie, la Macédoine du Nord, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Kirghizstan, le Kosovo et l’Ukraine. 
Le Premier ministre ukrainien a déclaré que son pays faisait face à une « vague grave » du nouveau coronavirus, ce qui a poussé les autorités locales a commencer à construire de nouveaux hôpitaux. 




Vendredi, ce sont 1.109 cas de nouveau coronavirus, un record, qui ont été annoncés en Ukraine, principalement à cause du relâchement des citoyens. 
En Italie, après la découverte d’un foyer de contamination au nouveau coronavirus dans une région qui connaît l’affluence de plusieurs travailleurs saisonniers étrangers, notamment des Bulgares, les autorités ont ordonné le confinement de 5 immeubles occupés par ces personnes pendant 15 jours. 
N’ayant pas respecté les consignes, ces citoyens bulgares ont manifesté, provoquant des altercations avec la population locale qui a incendié leurs véhicules. 
Le Mexique a dépassé vendredi la barre des 25.000 morts du Covid-19 et quelques 200.000 autres ont été contaminées.




C’est ce qu’ont annoncé vendredi les autorités qui ont fait face à une augmentation explosive des cas ces dernières semaines dans ce pays de 127 millions d’habitants depuis le début de l’épidémie. 
Le ministre mexicain des Finances, Arturo Herrera, a annoncé jeudi avoir contracté le Covid-19, trois jours après avoir rencontré le président Andrés Manuel Lopez Obrador. À ce jour, les États-Unis restent le pays le plus endeuillé avec 122.238 décès.
Viennent ensuite le Brésil avec 54.971 décès , le Royaume-Uni avec 43.230, l’Italie avec 34.678 et la France avec 29.752. 
Pour rappel, au Maroc, la dernière mise à jour du ministère de la Santé, fait état de 11465 cas confirmés, 8560 guérisons, 217 décès, 602362 cas exclus et 2688 cas en cours.