Covid-19: le Maroc change de stratégie avec l’isolement à domicile des cas contacts

Nouveau coronavirus: le Royaume du Maroc change de stratégie et opte pour l’isolement à domicile des cas contacts




Si le Maroc avait opté jusqu’à présent pour l’isolement à l’hôpital ou dans une unité hôtelière dédiée des cas ayant été en contact avec des personnes atteintes de la Covid-19, c’est désormais l’isolement à domicile qui est requis. Voici pourquoi et comment:




Dans une circulaire publiée le 6 juillet 2020 par le ministère de la Santé, «une mise à jour des procédures de prise en charge des cas de Covid-19 et de leurs contacts» est adressée au président du Conseil national de l’Ordre des médecins.

Ladite circulaire a été établie «dans le contexte épidémiologique actuel, marqué par l’augmentation significative des cas confirmés, souvent asymptomatiques et sous forme de foyers épidémiques en milieu professionnel et communautaire», précise-t-on en préambule, raison pour laquelle «le ministère de la Santé a mis à jour les procédures de prise en charge des cas et de leurs contacts, et ce sur avis du comité scientifique et technique».




Pour rappel, jusqu’à présent, les cas contacts étaient placés en quarantaine dans une structure dédiée (hôpitaux, hôtels) avec séparation obligatoire et surveillance médicale en continu par le biais d’une équipe affectée à la structure de quarantaine.

Eu égard à l’augmentation des cas contacts à laquelle le Maroc fait actuellement face, le ministère de la Santé a décidé de remplacer  la quarantaine dans une structure dédiée par la quarantaine en isolement à domicile.

Conduite à tenir

Toute personne ayant eu un contact avec un cas probable ou confirmé de Covid-19 dans un délai s’étalant de 48 heures avant le début des symptômes chez le cas suspecté ou confirmé et jusqu’à son isolement devra être mise en quarantaine à domicile pour une durée de suivi et d’isolement de 14 jours, à compter de la date du dernier contact avec le cas de Covid-19 confirmé, précise la circulaire.




Toutefois pas de panique, les sujets contacts seront surveillés quotidiennement, par téléphone ou visite à domicile si nécessaire, afin de rechercher d’éventuels signes cliniques évocateurs de la maladie.

Le ministère de la Santé invite toutefois à la sensibilisation des personnes à la pratique de l’auto surveillance afin d’être en mesure de notifier tout signe ou symptôme à l’équipe chargée de leur suivi.  Enfin, autre bonne nouvelle.

Le Maroc procèdera, comme à son habitude depuis le début de la pandémie, au dépistage du contact au premier jour de son identification et par ailleurs, précise cette circulaire, un autre test de dépistage sera pratiqué 7 jours plus tard.




S’agissant des cas contacts asymptomatiques dont le test s’est révélé négatif, ils devront tout de même compléter la durée d’isolement de 14 jours avec surveillance et respect des mesures d’hygiène. 

La circulaire précise enfin qu’un traitement sera administré, selon le protocole en vigueur au Maroc, en cas de test positif, mais aussi en cas d’apparition de symptômes et enfin pour les cas contacts présentant des facteurs de risque, à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, celles souffrant d’une hypertension artérielle, d’un diabète compliqué, d’une obésité morbide, d’une insuffisance d’organes et/ou de cancers.




Mode d’emploi de l’isolement à domicile 

L’isolement à domicile doit respecter plusieurs mesures primordiales que le ministère de la Santé liste dans sa circulaire.

  • Eviction du contact intra familial et, à défaut, port de masque chirurgical;
  • Minimisation de l’utilisation des espaces communs (cuisine, salon…);
  • Repas et ustensiles strictement individuels;
  • Si possible sanitaire individuel, sinon espacement de son utilisation. Sa désinfection doit être faite après chaque usage avec un désinfectant domestique contenant une solution d’eau de javel diluée;
  • Avoir un circuit de déchet individuel;





Concernant l’observation des mesures d’hygiène individuelle:

  • Lavage fréquent des mains, port de masque et évitez de se toucher les yeux, le nez et la bouche;
  • Nettoyage et désinfection fréquente des surfaces touchées si un déplacement est nécessaire en utilisant une solution d’eau de javel diluée au 1/6e, ou à défaut, un désinfectant à base d’éthanol à 70%;
  • Nettoyage des vêtements, du linge et des serviettes en utilisant un détergent. Le lavage doit se faire à une température égale ou supérieure à 60°C durant au moins 30 minutes avant de bien laisser sécher;
  • La personne responsable du nettoyage doit porter un masque en tissu et des gants jetables pour chaque geste de nettoyage ou manipulation des vêtements ou du linge souillé avec des fluides corporels, et elle doit se laver les mains avant de mettre les gants et le masque puis après les avoir retirés;

Les déchets produits doivent être mis dans un sac en plastique. Une pulvérisation par une solution désinfectante à base d’eau de javel diluée doit être appliquée sur les déchets au fur et à mesure du remplissage du sac et jusqu’à fermeture.




À lire aussi: