(Vidéos) Des autoroutes prises d’assaut après l’annonce de la fermeture de certaines villes

(Vidéo) Des autoroutes prises d’assaut après l’annonce de la fermeture de certaines villes




Aussitôt après l’annonce de la fermeture de certaines villes, plusieurs axes autoroutiers ont été littéralement pris d’assaut par les automobilistes, le plus souvent des familles qui souhaitaient passer l’Aid en famille.




Du coup, c’était le chaos sur les autoroutes du Maroc, notamment l’axe Casablanca-Rabat où plusieurs accrochages et accidents ont eu lieu. L’axe Casablanca-Marrakech était également embouteillé, puisque de nombreux casablancais ont décidé de se rendre au sud pour Aid Al Adha.

Rappelons qu’il a été décidé d’interdire, à compter de ce dimanche 26 juillet à minuit, les déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech, a indiqué dimanche un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé. Sont exclues de cette décision les personnes à besoins médicaux urgents.




Sont aussi exclues de cette décision les personnes travaillant dans les secteurs public et privé munies d’ordres de mission délivrés par leurs responsables, à condition d’obtenir une autorisation spéciale de déplacement délivrée par les autorités locales.

Cette interdiction ne s’applique pas au transport de marchandises et des produits de base qui se déroule dans des conditions normales et fluides pour approvisionner les citoyens en leurs besoins quotidiens. Les autorités publiques appellent les citoyens « au strict respect de ces mesures sous peine de mesures répressives rigoureuses, conformément à la loi ».
















À lire aussi: