Le département d’État américain fête son 231è anniversaire et met en avant Abdellatif Hammouchi

Pour fêter son 231e anniversaire, le département d’etat américain met en avant… Abdellatif Hammouchi




Sur sa page Facebook, le Département d’Etat américain a mis en avant les relations privilégiées entre les Etats-Unis et le Maroc sur le plan sécuritaire. Une photo réunissant le chef de la diplomatie, Mike Pompeo, et le patron du pôle DGSN-DGST, Abdellatif Hammouchi, en apporte l’illustration.




La photo se passe de commentaire et illustre, à elle seule, la qualité des relations et du partenariat, notamment sur le registre sécuritaire, noués entre le Royaume du Maroc et les États-Unis d’Amérique. Illustration en est faite, en particulier, avec cette photographie qu’a choisi le Département d’État américain, soit l’équivalent du ministère des Affaires étrangères, pour marquer son 231e anniversaire sur Facebook.

On y voit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, souriant, en compagnie du DG du pôle DGSN-DGST, Abdellatif El Hammouchi. Le cliché avait été pris à Rabat, lors d’une visite effectuée par le responsable américain dans le Royaume. On s’en souvient en effet, le 5 décembre 2019, Mike Pompeo s’est rendu au Maroc où il avait rencontré le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, Nasser Bourita, le ministre des Affaires étrangères, et Abdellatif Hammouchi.









Le secrétaire d’Etat était arrivé au Maroc après un périple qui l’avait entre autres mené au Portugal et en Angleterre.

La visite rendue par Mike Pompeo à Abdellatif Hammouchi consacrait, faut-il le souligner, le rôle essentiel que joue le Maroc à l’échelle internationale en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé.

Mike Pompeo n’y est pas peu sensible. Avant d’être nommé secrétaire d’État des Etats-Unis en 2018 par le président Donald Trump, il avait en effet occupé un poste stratégique, aux missions sécuritaires cruciales: il a été, de 2017 à 2018, le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA). Les efforts du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme sont reconnus par Washington.




Cela avait d’ailleurs été en tête des sujets abordés lors de ce déplacement du chef de la diplomatie américaine.

Il s’agissait alors de la première visite de Mike Pompeo au Maroc. De sa rencontre avec Abdellatif Hammouchi, Mike Pompeo était sorti ravi. Sur son compte officiel Twitter, le chef de la diplomatie américaine l’avait d’ailleurs souligné. Photos de cette rencontre à l’appui, il avait alors tweeté: « c’est un plaisir de rencontrer le directeur général Abdellatif Hammouchi aujourd’hui pour réaffirmer notre lutte contre le terrorisme et notre coopération sécuritaire.

Nous valorisons notre partenariat avec le Maroc dans la lutte contre le terrorisme et nous travaillons ensemble pour faire avancer la paix et la sécurité ».