Un pédophile qui a violé 12 enfants trahi par une carte-mémoire qu'il avait perdue

Une carte-mémoire perdue confond un pédophile ayant violé 12 enfants




Un pédophile ayant sauvagement violé 12 enfants a poussé le vice jusqu’à filmer ses victimes. Sa carte-mémoire, qu’il avait égarée, a fini par le confondre.




Les services de la Gendarmerie royale de Bir Jdid ont arrêté un présumé pédophile âgé de 55 ans et accusé des viols de 12 enfants âgés de 5 à 12 ans.
Le scandale a éclaté après la découverte d’une carte SD égarée et retrouvée par des habitants de la région de Sidi Ali, qui l’ont remise aux autorités, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de ce mercredi 12 août.
Saisi, le procureur général d’El Jadida a ordonné une enquête pour analyser les scènes ignobles contenues dans cette carte, ce qui a permis d’identifier aussi bien les victimes que l’auteur de ces crimes abjects.
Le mis en cause est un ouvrier travaillant dans un four traditionnel. Il s’avère qu’il a des antécédents crimininels pédophiles et qu’il a déjà passé plusieurs séjours derrière les barreaux, depuis l’âge de 25 ans.




«Cela ne l’a pas empêché de récidiver une fois sorti de prison. Pire, il ne se contentait plus de violer mais allait jusqu’à filmer les scènes de viol», indique le quotidien.
Recherché puis arrêté dimanche dernier, il a également été dépossédé de son téléphone, qui contenait d’autres scènes de viols de nouvelles victimes.
«Alors que le nombre de victimes est actuellement établi à 12, rien ne dit qu’il n’y en a pas d’autres, les passages en prison du pédophile lui ayant appris à être plus prudent», s’indigne Assabah. Confronté à ses victimes, l’accusé a avoué ses crimes, indique pour sa part Al Ahdath Al Maghribia.
Le concerné sera présenté ce mercredi devant le procureur général près la Cour d’appel d’El Jadida. Un pédophile ayant sauvagement violé 12 enfants a poussé le vice jusqu’à filmer ses victimes.




Sa carte-mémoire, qu’il avait égarée, a fini par le confondre. Les services de la Gendarmerie royale de Bir Jdid ont arrêté un présumé pédophile âgé de 55 ans et accusé des viols de 12 enfants âgés de 5 à 12 ans.
Le scandale a éclaté après la découverte d’une carte SD égarée et retrouvée par des habitants de la région de Sidi Ali, qui l’ont remise aux autorités, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de ce mercredi 12 août.
Saisi, le procureur général d’El Jadida a ordonné une enquête pour analyser les scènes ignobles contenues dans cette carte, ce qui a permis d’identifier aussi bien les victimes que l’auteur de ces crimes abjects.
Le mis en cause est un ouvrier travaillant dans un four traditionnel. Il s’avère qu’il a des antécédents crimininels pédophiles et qu’il a déjà passé plusieurs séjours derrière les barreaux, depuis l’âge de 25 ans.




«Cela ne l’a pas empêché de récidiver une fois sorti de prison. Pire, il ne se contentait plus de violer mais allait jusqu’à filmer les scènes de viol», indique le quotidien.
Recherché puis arrêté dimanche dernier, il a également été dépossédé de son téléphone, qui contenait d’autres scènes de viols de nouvelles victimes.
«Alors que le nombre de victimes est actuellement établi à 12, rien ne dit qu’il n’y en a pas d’autres, les passages en prison du pédophile lui ayant appris à être plus prudent», s’indigne Assabah.
Confronté à ses victimes, l’accusé a avoué ses crimes, indique pour sa part Al Ahdath Al Maghribia. Le concerné sera présenté ce mercredi devant le procureur général près la Cour d’appel d’El Jadida.




À lire aussi:

Tanger: de la prison ferme pour un septuagénaire pédophile






Une « star de la télé » condamnée pour pédophilie au Maroc





Du nouveau concernant le pédiatre pédophile de Témara