Casablanca: 2 policiers contraints de dégainer leurs armes pour interpeller 3 individus

Deux policiers contraints de dégainer leurs armes pour interpeller trois individus à Casablanca




Deux policiers opérant dans le district de sûreté Errahma à Casablanca ont été contraints, lundi matin, de dégainer leurs armes de service sans en faire usage, lors d’une intervention de sûreté visant à interpeller trois individus, âgés entre 19 et 36 ans, qui se trouvaient dans un état de forte impulsivité et qui ont exposé les citoyens et les éléments de police à une menace sérieuse et dangereuse à l’aide d’armes blanches.




Les mis en cause, qui étaient dans un état d’ébriété avancé, ont semé le chaos et provoqué des pertes matérielles à un camion garé sur la voie publique à Casablanca, ce qui a nécessité l’intervention de la patrouille de police la plus proche pour les interpeller, indique un communiqué de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), ajoutant que les suspects ont opposé une résistance farouche à l’aide d’armes blanches, ce qui a contraint les éléments de police à brandir leurs armes de service de façon préventive.

Cela a permis d’interpeller les mis en cause et de saisir les armes blanches utilisées dans cette agression, précise la même source.