Mohammed VI offre à Tanger sa Cité des métiers et des compétences

Les travaux de construction de la Cité des Métiers et des Compétences de Tanger sont lancés




Le lancement des travaux de construction de la Cité des Métiers et des Compétences de Tanger a été donné. La nouvelle génération de centres de formation s’inscrit dans le cadre du Programme de création de 12 Cités à l’horizon 2023-2024.




À l’initiative du roi Mohammed VI, qui avait lancé le 1er chantier le 6 février dernier à Souss-Massa, le projet, doté d’une capacité d’accueil de 3 250 candidats, s’étalera sur une superficie de 12 hectares, et sera opérationnel dans environ 20 mois.
Pour la réalisation de ce programme social, une enveloppe budgétaire de 480 millions de dirhams, dont une partie sera financée par la région de Tanger-Tétouan, a été allouée par le Budget général de l’État et L’OFPPT.
La Cité est aménagée en pôles sectoriels dont la vocation est de garantir une formation adaptée aux spécificités actuelles et futures du marché du travail local.




La Cité des Métiers et des Compétences de Tanger offrira aux candidats 87 branches de formation, dont les deux tiers sont nouvelles.
Un pôle industriel doté d’une petite chaîne de production à Tanger, un autre de gestion et du commerce avec une entreprise virtuelle, et une Digital Factory dédiée au pôle numérique et à l’offshoring.
La Cité propose également des formations en tourisme et en restauration, en agriculture et en Agro-industrie, en pêche maritime et dans les différents métiers de la santé, qui seront dotées chacune de centres dédiés aux expérimentations.




À lire aussi:

Le Maroc veut libérer le potentiel de la jeunesse avec des financements adaptés





Tiznit: 45 millions de dirhams (hors taxes) pour la future faculté d’économie





Le Maroc disposera bientôt de 5 nouvelles universités