(Vidéo) Covid-19 au Maroc (et dans le monde): bilan ce lundi 31/08/2020

(Vidéo) Nouveau coronavirus au maroc: 1.191 nouvelles contaminations en 24 heures, 13.854 cas encore actifs




1.191 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés dans le Royaume, du dimanche 30 au lundi 31 août. Les cas testés positifs s’élèvent donc à 62.590. Voici le bilan de la propagation du Covid-19 au Maroc et à l’étranger.




1.191 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés au Maroc en 24 heures, portant à 62.590 cas le nombre total des personnes testées positives au nouveau coronavirus, annonce le ministère de la Santé, ce lundi 31 août à 18h00.

Le nombre des patients actifs a considérablement augmenté ces derniers jours. Il s’élève désormais à 13.854.

Le ministère de la Santé a recensé 30 décès, mais 1.240 guérisons en 24 heures, portant le bilan officiel à 1.141 morts et 47.595 rémissions depuis le début de l’épidémie au Maroc, le 2 mars 2020.

Le nombre total des cas testés négatifs au Covid-19 après analyses effectuées en laboratoire s’élève à 1.871.744, ce qui porte le nombre global de tests de dépistage réalisés au Maroc, depuis le 1er mars 2020, à 1.934.334.









Et dans le monde ?

Au Maghreb, l’Algérie ne communique pas le nombre de tests de dépistage, ce qui laisse deviner que le nombre des contaminations est bien supérieur aux chiffres officiels. Le dernier bilan fait état de 348 nouveaux cas et 09 décès. Au total, cela donne 44.494 cas pour 1.510 décès.

En Tunisie, au cours des dernières 24 heures, 113 nouveaux cas, zéro décès et 26 guérisons ont été enregistrés. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, la Tunisie a enregistré 3.685 cas, dont 1.562 guéris et 76 décès.

En Mauritanie, 4 nouveaux cas, 1 décès et 23 guérisons ont été enregistrés sur les dernières 24 heures. Le cumul, depuis l’apparition de la pandémie, s’établit toujours à 7.016 cas positifs, dont 6.430 guérisons et 159 décès.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 847.071 morts dans le monde depuis que le bureau de l.OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.




Plus de 25.273.510 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 16.355.100 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de dimanche, 3698 nouveaux décès et 217.825 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 971 nouveaux morts, le Brésil (366) et le Mexique (339).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 183.068 décès pour 5.997.623 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 2.153.939 personnes ont été déclarées guéries.




Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 120.828 morts pour 3.862.311 cas, l’Inde avec 64.469 morts (3.621.245 cas), le Mexique avec 64.158 morts (595.841 cas), et le Royaume-Uni avec 41.499 morts (334.467 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 87 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (85), l’Espagne (62), le Royaume-Uni (61), et le Chili (59).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85.048 cas (26 nouveaux entre dimanche et lundi), dont 4634 décès (0 nouveau), et 80.177 guérisons.




L’Amérique Latine et les Caraïbes totalisaient lundi à 11h00 GMT 275.595 décès pour 7.274.452 cas, l’Europe 215.405 décès (3.943.733 cas), les Etats-Unis et le Canada 192.222 décès (6.125.528 cas), l’Asie 97.245 décès (5.162.032 cas), le Moyen-Orient 36.326 décès (1.491.382 cas), l’Afrique 29.585 décès (1.247.364 cas), et l’Océanie 693 décès (29.023 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 heures peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.