Près de 50% des fruits et légumes consommés en Espagne viennent du Maroc

Près de la moitié des fruits et légumes consommés en Espagne proviennent du royaume du Maroc




Près de la moitié des fruits et légumes importés par l’Espagne viennent du Maroc. Le pays consolide ainsi son statut de premier fournisseur sur le marché espagnol.




Au cours des six derniers mois, les importations espagnoles en fruits et légumes frais se sont élevées à 1.677 millions d’euros. L’un des principaux fournisseurs a été le Maroc avec 33% des importations ibériques.

Hors Union européenne, le Maroc représente 47% des importations espagnoles, révèlent les derniers chiffres publiés par le service des douanes en Espagne.

Les exportations marocaines de fruits et légumes frais vers l’Espagne ont connu une croissance exponentielle, indique le site Diario de Almeria.

Plus en détails, les exportations marocaines vers le voisin ibérique se sont élevées à 358.329 tonnes de janvier à juin 2020, précise la même source.




Quatre ans auparavant, les exportations marocaines vers l’Espagne s’établissaient à 214.215 tonnes durant le premier semestre de 2016.

En comparaison avec le premier semestre de l’année courante, ces exportations ont connu une hausse de 67% en volume, et de 76% en valeur passant ainsi de 312,3 millions d’euros à 548 millions d’euros.

Pour rappel, en 2017, le royaume a été le pays dont les exportations de fruits et légumes vers l’Espagne ont enregistré la plus forte croissance depuis 2013, à savoir + 198%.

Le deuxième fournisseur de l’Espagne en fruits et légumes a été la France, avec des exportations estimées à 212 millions d’euros entre janvier et août 2017 (+7%), suivi du Portugal avec des exportations qui s’élèvent à 95 millions d’euros (+18%).




À lire aussi: