France: Des Marocains condamnés pour avoir forcé leur fille à se marier

Des Marocains condamnés en France pour avoir forcé leur fille à se marier




Le tribunal de Nîmes a condamné un père de famille et sa compagne mardi dernier, à 18 mois de prison avec sursis chacun, dans une affaire de mariage forcé organisé au Maroc.




Usant de pratiques dolosives, ce père de famille et sa compagne ont réussi à convaincre la jeune fille à quitter la France pour le Maroc, afin de la contraindre à se marier.
Par la suite, les deux mis en cause ont tenté d’arranger un nouveau mariage pour la petite sœur de la victime avec l’un des proches de la belle-mère. Une fois alertée, la jeune femme alors âgée de 18 ans a porté plainte, début 2019.




C’était après avoir pris contact avec sa maman. Pour rappel, pendant les vacances, la jeune femme alors encore mineure, avait été emmenée au royaume du Maroc une première fois.
À l’époque, son futur mari que lui avaient présenté son père et de sa belle-mère avait abusé d’elle, a souligné le président du tribunal, précisant que l’adolescente est actuellement prise en charge par une association.