Sécurité nationale: hommage à ces femmes et hommes, boucliers de la nation

Sécurité nationale: hommage à ces femmes et hommes, boucliers de la nation




Des plans terroristes, imminents et complexes, viennent d’être déjoués par les hommes d’Abdellatif Hammouchi. Ce dernier ne s’est pas contenté de suivre l’opération d’un poste de commandement, il était sur le terrain du début à la fin.




C’est une fois sur le terrain que l’on reconnaît le mérite de chacun. Et c’est justement, sur le terrain, dans la nuit de mercredi à jeudi, que les protecteurs de notre patrie, ses hommes de l’ombre, ont veillé sur notre sécurité et notre quiétude.
Ces hommes et ces femmes sont engagés dans une véritable guerre, au sens propre du terme, contre le terrorisme.
Ils sont là, prêts à déjouer les plans des terroristes qui visent la sécurité et la stabilité du pays, écrit le quotidien Al Ahdath Al Maghrebia dans l’édito de son numéro du week-end des 12 et 13 septembre. Les hommes de Hammouchi sont des hommes qu’on peut parfaitement qualifier de boucliers de la nation.




ILs ont assené un coup fatal, simultanément dans quatre villes, Temara, Tiflet, Skhirat et Tanger, à ceux qui veulent du mal à ce pays, poursuit l’éditorialiste d’Al Ahdath Al Maghribia.
Lors de cette opération, Abdellatif Hammouchi se trouvait en première ligne, lui qui a préféré superviser cette opération sur le terrain parmi ses hommes et pas d’un poste de commandement comme il a l’habitude de le faire.
L’homme connaît le timing exact et le caractère sensible de la date choisie. Il a donc anticipé les attaques, comme il l’a toujours fait. Il savait aussi, souligne l’éditorialiste, qu’il fallait encore une fois rappeler une réalité immuable.




Ceux qui rêvent d’une victoire, ne serait-ce que minime, sur la vigilance, la réactivité, la mobilisation et l’anticipation des forces de sécurité ne l’auront jamais. Dans ce pays, il y a des hommes qui sont prêts à tous les sacrifices pour le protéger.
Après avoir suivi, comme l’ont d’ailleurs fait de nombreux citoyens à travers les médias et les réseaux sociaux, le déroulement de l’opération du démantèlement de la cellule terroriste, l’éditorialiste se dit fier que son journal ait rendu un hommage à deux reprises, durant la même semaine, à Abdellatif Hammouchi et aux hommes de l’ombre qui veillent à la sécurité de notre pays.




Dans son édito, le quotidien exprime également sa fierté quant à l’hommage rendu à cet homme par de nombreux pays étrangers pour sa capacité à faire face au terrorisme.
C’est un hommage, poursuit-il, rendu non seulement au chef des services de sécurité, mais aussi à tous les citoyens qui croient dans le Maroc de Mohammed VI.
Un Maroc avide de progrès et de développement qui est conscient du danger auquel il doit faire face, mais qui est sûr de pouvoir l’affronter et d’en sortir indemne en ne comptant que sur ses filles et ses fils, les citoyennes et les citoyens qui y croient.