L’ancien international marocain Abdessalam Ouaddou rejoint le staff du sélectionneur algérien

L’ancien international marocain Abdessalam Ouaddou a rejoint officiellement le staff du sélectionneur algérien




Comme annoncé en février dernier, l’ancien international marocain Abdessalam Ouaddou a rejoint officiellement le staff du sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, dans le cadre de la préparation de sa licence UEFA Pro.




Après une longue carrière de joueur, l’ancien international marocain Abdessalam Ouaddou a choisi de devenir coach. Il entraîne, depuis quelques années, les jeunes de l’AS Nancy-Lorraine et prépare sa Licence UEFA Pro.
Pour obtenir son diplôme qui lui permettra de coacher au plus haut niveau, Ouaddou doit passer un stage avec un club professionnel ou une sélection nationale.
Son choix s’est porté sur l’équipe nationale algérienne, championne d’Afrique en titre, menée Djamel Belmadi. “Je suis forcément très heureux de rejoindre l’équipe nationale d’Algérie.




Cette équipe championne d’Afrique, et à ce titre j’aimerai remercier le sélectionneur national Djamel Belmadi ainsi que le président de la Fédération algérienne de football, M. Kheireddine Zetchi pour leur sollicitude.
Cette équipe d’Algérie était valeureuse sur le terrain, mais démontre qu’elle porte et véhicule également des valeurs humaines exceptionnelles.
Elle est tout simplement un modèle d’abnégation, d’intégrité, de loyauté et d’humilité”, a déclaré l’ancien défenseur de Fulham au site de la Fédération algérienne en février dernier.




Cette semaine Ouaddou a entamé cette nouvelle aventure avec les Fennecs. “Un moment tant attendu qui restera gravé dans mon cœur.
Très heureux et honoré de pouvoir m’enrichir auprès des champions d’Afrique et du meilleur entraîneur africain Djamel Belmadi”, a écrit l’ancien Lion de l’Atlas sur son compte Twitter.
Pour rappel, Ouaddou et Belmadi se connaissent depuis plusieurs années et se sont côtoyés en France à Valenciennes en 2007. Plus tard en 2010, l’Algérien, alors coach de Lekhwiya (Qatar) avait recruté le Marocain.