(Vidéo) Des Marocains refusent d'être rapatriés et brandissent le drapeau espagnol

(Vidéo) Sebta : des Marocains protestent contre leur rapatriement en brandissant le drapeau espagnol




L’opération de rapatriement à Sebta ne fait pas que des heureux. Une dizaine de Marocains, bloqués depuis 6 mois, refusent d’ajouter leurs noms à la liste soumise par les autorités de l’enclave espagnole.




Brandissant le drapeau espagnol, un groupe de jeunes marocains a manifesté non loin de Tarajal où des abris avaient été aménagés pour accueillir les centaines de personnes bloquées.
Refusant d’être rapatriés au Maroc, où, déplorent-ils, leur situation sociale est difficile, les Marocains ont demandé à ce qu’ils soient transférés vers la péninsule.
Il s’agit d’un vrai dilemme pour les responsables de la ville, rapportent des médias locaux, qui rappellent que le gouvernement local a déjà beaucoup de mal à gérer la situation des centaines de mineurs marocains qui errent dans les rues de Ceuta.