Maroc: le Français qui a massacré un troupeau de moutons au tribunal

Maroc: le Français qui a massacré un troupeau de moutons à nouveau au tribunal




Condamné en première instance à une peine d’un mois de prison ferme assortie d’une indemnité de 20 000 dirhams, le ressortissant français, arrêté à Mansouria près de Mohammedia, a comparu vendredi devant la Cour d’appel de Casablanca.




Le père de la victime, indigné par le verdict rendu en première instance, s’attend à ce que le procès en appel rende justice à son fils. Les préjudices subis sont considérables, estime le père.
La famille et l’avocat du pizzaïolo français avaient tenté de faire retirer la plainte des plaignants. En vain. Le père avait décidé de ne pas renoncer à l’action en justice et d’aller jusqu’au bout de cette affaire qui a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux.
Michel S., un résident français de 70 ans, avait, dans un accès de colère, sauvagement écrasé les moutons d’un jeune berger, sous prétexte qu’ils étaient sur ses terres. L’homme l’avait ensuite menacé : « Casse-toi ! Sinon, tu finiras comme les moutons ».