(Photo) Casablanca: à 16 ans, le jeune mohamed a été tué pour son smartphone

(Photo) Casablanca: à 16 ans, le jeune mohamed a été tué pour son smartphone




La mort brutale du jeune Mohamed, à tout juste 16 ans, a bouleversé les Marocains, qui ont dit toute leur colère et leur tristesse sur les réseaux sociaux.




Alors qu’il sortait de son collège pour regagner son domicile, lundi dernier, 12 octobre 2020, aux alentours de midi, le jeune Mohamed Walid, qui se trouvait à proximité de la station de tramway Marjane Californie, à Casablanca, a été violemment agressé par une personne.

Elle cherchait à lui voler son téléphone portable. Le jeune homme de 16 ans, scolarisé dans le groupement scolaire Yassamine, situé à proximité, a malheureusement succombé suite aux blessures mortelles à l’arme blanche qui lui ont été assénées par son agresseur.




Les éléments de la Brigade de la Police Judiciaire, relevant du district de sûreté de Aïn Chock à Casablanca, n’ont pas tardé à interpeller, dès le lendemain, mardi 13 octobre 2020, dans l’après-midi, un suspect soupçonné de cette tentative de vol, et d’un homicide volontaire.

D’après la Maghreb Arabe Presse, qui cite un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale, les opérations de recherches menées dans le cadre de cette enquête ont permis de saisir l’arme blanche qui a été utilisée pour perpétrer ce crime.




Mais aussi les vêtements que portait le suspect au moment où il aurait commis son forfait. Ces éléments à charge ont entre-temps été transmis au laboratoire de la police scientifique, relevant de l’Institut des sciences forensiques de la DGSN, à des fins d’expertises.

Le suspect, âgé de 20 ans, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la Police Judiciaire sous la supervision du Parquet, en vue d’élucider les faits relatifs à ce crime et d’en déterminer les véritables motifs, explique le communiqué de la DGSN.