Belgique: Le corps d’un Marocain risque d’être incinéré

Le corps d’un Marocain risque d’être incinéré en Belgique




La mère d’un jeune Marocain, décédé à Bruxelles, a lancé un appel à l’aide afin de pouvoir rapatrier la dépouille de son fils et l’inhumer dans son pays natal. Des membres de la communauté marocaine ont demandé l’intervention du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.




Décédé des suites d’un cancer, le jeune Ahmed se trouve actuellement à la morgue et son corps risque d’être incinéré, s’il n’est pas rapatrié au Maroc.
La réponse du ministre devrait être rapide, sachant que dans le passé plusieurs cas similaires ont reçu un avis favorable de la part des autorités marocaines.
Au mois de juillet dernier, le Consulat général du Maroc à Bruxelles avait annoncé que les dépouilles des Marocains décédés à Bruxelles et non inhumés, peuvent être rapatriés dans leur pays d’origine, à condition de remplir certaines conditions.