Un club Med prévu à Essaouira en 2024

Un club Med prévu à Essaouira en 2024: un signal fort au Maroc et dans le monde, en cette période de crise




La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, et le Président du Groupe Club Med, Henri Giscard d’Estaing, ont annoncé hier, lundi 19 octobre 2020, à Marrakech, la prochaine implantation à Essaouira d’un « Club Med exclusive collection ».




C’est un signal fort et riche de promesses que le Maroc a envoyé aujourd’hui à la Communauté nationale et internationale de l’industrie touristique et hôtelière.
Les grandes lignes de ce projet ont fait l’objet de la signature, hier, lundi 19 octobre à Marrakech, d’un mémorandum d’entente paraphé par la Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale, le Président du Groupe Club Méditerranée et les Directeurs Généraux de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT).
Prenant la parole à cette occasion, la ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, a adressé ses vifs remerciements au Club Med et à ses partenaires pour le choix de leur implantation au niveau de la destination d’Essaouira- Mogador, destination qui « jouit d’atouts balnéaires et culturels incomparables ».




« Prenons aujourd’hui le pari que ce nouveau projet d’investissement majeur au niveau de la station d’Essaouira-Mogador, donnera à la cité des Alizés la dimension qu’elle mérite, non seulement parmi les destinations phares de notre pays, mais plus généralement au sein de l’offre touristique disponible au niveau mondial », a-t-elle fièrement déclaré.
« Nous croyons fermement que le Maroc a tout ce qu’il faut pour être une destination de choix pour les investissements dans le tourisme; et restons convaincus que les réalisations seront au rendez-vous de nos espérances », a conclu Nadia Fettah Alaoui.
Henri Giscard d’Estaing s’est félicité de ce futur développement de l’implantation historique du Club Méditerranée au Maroc en rappelant le caractère pionnier et visionnaire joué par cette institution depuis plus de 60 ans au Maroc.




Il a, pour sa part, mis en relief le caractère singulier et emblématique de la destination Essaouira-Mogador qui s’est imposée à tous aujourd’hui « par sa culture, son histoire, sa modernité exceptionnelle et la vitalité créative de sa population ».
Le Président du Club Méditerranée s’est également félicité du fait que cette future unité du Club « sera ouverte toute l’année et sera intégrée dans son environnement naturel avec une palette et une offre exceptionnelles dans les différentes disciplines des sports nautiques et des sports de glisse en mer ».
Le nouveau Club Med Mogador-Essaouira, dont les études de faisabilité devraient être lancées vers la fin de l’année en cours, sera érigé sur un terrain de 17 ha situé à 10 km seulement de l’aéroport international Essaouira-Mogador dans la station balnéaire de Mogador.




Représentant un investissement de l’ordre d’un milliard de dirhams, le futur Club Med Mogador-Essaouira va élargir et diversifier le parc hôtelier de la Cité des Alizés en apportant une capacité de 350 chambres, dont 30 suites. Il devrait générer 420 emplois directs et quelque 1.200 emplois indirects.
La cérémonie de signature de ce Mémorandum d’entente a été marquée par la présence notamment d’André Azoulay, conseiller du souverain et Président-fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, Adel El Fakir, président de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Imad Barrakad, directeur Général de la SMIT, Henri Giscard d’Estaing, PDG du Groupe Club Med, Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), et Karim Kassi-Lahlou, wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech.