Vaccin chinois anti-covid-19: le Maroc réceptionne un lot de 10 millions de doses en décembre

Vaccin chinois anti-covid-19: le Royaume du Maroc réceptionne les premiers lots en décembre




Un lot de 10 millions de doses de vaccin chinois contre la Covid-19, fabriqué par Sinopharma, sera livré au Maroc courant décembre. Les essais cliniques effectués dans les Emirats arabes unis, le Bahreïn et en Argentine ont montré que ce vaccin était efficace et inoffensif pour la santé.




Le laboratoire chinois Sinopharma devrait livrer au Maroc 10 millions de doses de vaccin contre la Covid-19 durant le mois de décembre.
Le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia rapporte que seuls 5 millions de Marocains seront vaccinés, sachant qu’il faut injecter deux doses de ce vaccin dans l’intervalle de 21 jours.
Auparavant, le ministère de la Santé avait conclu un accord avec le laboratoire AstraZeneca pour l’acquisition de 17 millions de doses, avec une option d’achat facultative de 3 millions de doses en cas de besoin.
Afin de pouvoir vacciner tous les Marocains, le gouvernement négocie actuellement avec les laboratoires Pfizer, Johnson @Johnson et Casina Pio pour acquérir la quantité suffisante.




L’objectif étant de vacciner 80% des citoyens de plus de 18 ans, tout en n’excluant pas d’élargir cette campagne aux plus jeunes. L’opération de vaccination concernera d’abord les personnels des secteurs de la santé et de la sûreté nationale.
Suivront les catégories vulnérables comme les personnes âgées de plus 65 ans, les patients atteints de maladies chroniques et les femmes enceintes, ainsi que les fonctionnaires et les personnels des transports en commun.
Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte que la vaccination contre la Covid-19 n’est pas obligatoire. Le ministère de la Santé va, toutefois, lancer des campagnes massives pour sensibiliser la population quant à la nécessité de se faire vacciner.




Mais aussi pour sensibiliser sur l’importance de se prémunir contre la pandémie. Selon le cahier des charges signé entre le Royaume et la Chine, les autorités marocaines devraient recevoir, le 15 novembre, les conclusions des essais cliniques effectués sur 600 volontaires marocains.
Il faut préciser que les essais effectués dans des pays comme les Emirats arabes unis, le Bahreïn et l’Argentine ont démontré l’efficacité du vaccin du laboratoire Sinopharma, ainsi que l’absence de tout effet nocif sur la santé des citoyens.
Le Maroc devrait, par la suite, commencer à fabriquer ce vaccin après avoir obtenu les autorisations et les technologies nécessaires de la part des scientifiques chinois et avant qu’il ne soit exporté vers l’Afrique à partir de la «Cité Mohammed VI Tanger Tech».