Un faux document sur l'adoption d'un reconfinement sème le trouble au Maroc

Faux document pour l’adoption d’un reconfinement: la BNPJ ouvre une enquête




La brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) à Casablanca a été chargée d’ouvrir une enquête sur les tenants et aboutissants au sujet du communiqué mensonger véhiculé, et qui prétend la tenue ce dimanche d’un Conseil de gouvernement consacré à l’approbation d’un reconfinement total sur l’ensemble du territoire du Royaume en vue de faire face à la pandémie du coronavirus (Covid 19), à partir du lundi 2 novembre 2020, annonce le procureur général du Roi près la Cour d’Appel de Rabat.
Cette enquête intervient à la suite de la diffusion du communiqué, publié ce dimanche par le département du Chef du gouvernement, qui a démenti le contenu du communiqué fallacieux, précise la même source dans un communiqué.
Les résultats de cette enquête permettront d’établir les effets juridiques, conclut le communiqué.




Rumeur de confinement au Maroc: El Otmani fait une mise au point
Le chef du gouvernement a démenti catégoriquement les informations véhiculées par un faux communiqué prétendant la tenue ce dimanche matin d’un Conseil de gouvernement pour l’adoption d’un reconfinement au niveau de l’ensemble du territoire du Royaume.
“Certains véhiculent un faux communiqué prétendant la tenue ce dimanche matin d’un conseil de gouvernement pour l’adoption d’un reconfinement au niveau de l’ensemble du territoire du Royaume. Tout ceci est une affabulation dénuée de tout fondement”, souligne le chef du gouvernement dans un communiqué.
Il a souligné que depuis le début de la pandémie de la Covid-19, le gouvernement a opté pour une politique de « transparence, de clarté et de franchise ».




Tout en réfutant ces allégations, le chef du gouvernement affirme que les informations et communiqués portant sur ce sujet émanent des parties concernées de manière officielle, et sont annoncées via les médias publics.
Dans une déclaration à la presse, El Otmani a indiqué avoir été « surpris par ce faux communiqué et les fausses informations qu’il contient », assurant que « toutes les informations nécessaires et les décisions seront communiquées de manière officielle et publiées par les médias officiels ».
Le chef du gouvernement saisit cette occasion pour réitérer l’appel à la mobilisation nationale, en prenant garde contre tout ce qui est de nature à perturber cette mobilisation par de tels agissements rejetés et condamnables, conclut le communiqué.



للأسف الشديد يتم ترويج بلاغ مفبرك يدعي فرض حجر صحي بكل ربوع المملكة، وهذا خبر مكذوب لا أساس له من الصحة.
Publiée par ‎سعد الدين العثماني Saad dine El otmani‎ sur Dimanche 1 novembre 2020