Essaouira: des touristes étrangers arrêtés pour prosélytisme

7 touristes étrangers arrêtés à Essaouira pour prosélytisme




Après un passage à Marrakech, des touristes étrangers sont arrivés, vendredi dernier à Essaouira où ils ont été interpellés. Soupçonnés de prosélytisme, les 7 Britanniques, de confession bouddhiste, cherchaient à recruter parmi la population.





Selon le quotidien Assabah, un agent des forces auxiliaires a été intrigué par les mouvements suspects de 4 touristes étrangers, qui essayaient d’aborder les jeunes et les adolescents dans la rue. Le groupe s’est déplacé dans de nombreux endroits de la ville.
Arrivés au centre-ville d’Essaouira, les 4 Britanniques ont été appréhendés par les forces de l’ordre, au moment où ils commençaient à distribuer des imprimés et des livres sur le bouddhisme.




Au mois de septembre, les évangélistes américains avaient fait part de leur intention de retourner au Maroc, 10 ans après en avoir été expulsés.
Le groupe avait tenté, en 2010, selon les autorités, de convertir 33 enfants du village de l’Espoir à Ain Leuh. Au Royaume du Maroc, l’islam est religion d’État et les étrangers sont libres d’exercer leur culte. Le prosélytisme, par contre, est passible d’une peine qui peut aller de 6 mois à 3 ans de prison.