La colère des Marocains pousse Khadija Benguenna à supprimer son tweet offensant

La colère des Marocains a poussé Khadija Benguenna à supprimer son tweet offensant




La journaliste de la chaîne qatarie Al-Jazeera, Khadija Benguenna n’a pas résisté à l’ire des Marocains. Elle a supprimé le tweet sur la normalisation des relations israélo-marocaines, objet de cette colère.




Bin Qenna aurait considéré l’ouverture d’un consulat général à Laâyoune comme un prétexte pour arranger les relations entre Israël et le Maroc. Pour soutenir ses propos, elle a annoncé une réunion secrète à New York entre diplomates israéliens, marocains et américains pour la même cause.
La réaction des Marocains n’a pas tardé. Plusieurs Marocains ont réagi aussitôt en lui rappelant que «Le Sahara est au Maroc et le Maroc est dans son Sahara».
Un autre internaute a commenté «Si ce qui a été dit était vrai, le Maroc est un pays comme tous les pays à la recherche de son propre intérêt, car l’Algérie voisine essaie avec tout son argent, son pétrole et ses relations à nuire à l’unité du territoire marocain.»
Quelques heures après ces réactions, le tweet a disparu de son compte.