Un fabricant mondial de pales d'éoliennes va s’installer dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech

Un fabricant mondial de pales d’éoliennes va s’installer dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech




La société AEOLON, l’un des premiers fabricants mondiaux de pales d’éoliennes, vient d’annoncer son intention de s’installer dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech avec un investissement de 140 millions de dollars et la création de plus de 2.000 emplois.




Une nouvelle étape est franchie dans la coopération sino-marocaine marquant le démarrage effectif du projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, une cité industrielle moderne, futuriste, écologique, connectée aux technologies nouvelles et symbole d’une Afrique ouverte sur le monde entier, conformément à la vision du roi Mohammed VI, commente le groupe Bank Of Africa dans un communiqué.
De nouveaux accords ont ainsi été signés ce mardi 3 novembre entre, d’une part, le chinois CCCC et sa filiale CRBC, et d’autre part la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, TMSA et Bank Of Africa.
À travers ces accords, CCCC/CRBC formalise son entrée dans le capital de la Société d’Aménagement de Tanger Tech (SATT), à hauteur de 35%, aux côtés de Bank Of Africa, la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et TMSA (l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée).




Le protocole d’investissement et le pacte d’actionnaires ont été signés, d’un côté, par CCCC et CRBC, représentés respectivement par leurs vice-présidents Liang Qingshan et Sun Yaoguo et, de l’autre, par Bank Of Africa, représentée par son PDG, Othman Benjelloun, TMSA représenté par son président, Fouad Brini et la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, représentée par sa présidente, Fatima El Hassani.
Lors de cette cérémonie de signature, la société AEOLON, l’un des premiers fabricants mondiaux de pales d’éoliennes, a annoncé son intention de s’installer dans la Cité Mohammed VI Tanger Tech avec un investissement de 140 millions de dollars et la création de plus de 2.000 emplois.
China Communications Construction Company (CCCC) est classée dans le Top 5 des entreprises publiques chinoises d’ingénierie et de développement, et sa filiale China Road and Bridge Corporation (CRBC) est spécialisée dans les grands projets d’infrastructure en Chine et à l’international.