Le prince héritier d'Abu Dhabi a pris part à la Marche verte en 1975

Le prince héritier d’Abu Dhabi a pris part en 1975 à la Marche verte




Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyan, MBZ, prince héritier d’Abu Dhabi a pris part en 1975 à la Marche verte aux côtés de 350.000 Marocains. MBZ, qui était âgé à peine de quatorze, suivait ses études au collège royal.




Les relations entre le Maroc et les Emirats arabes unis (EAU) remontent aux années soixante-dix, à l’époque de la création de l’Etat des EAU suite à l’accord signé entre des émirats pour fonder la fédération, qui prit le nom d’Émirats arabes unis, née officiellement le 2 décembre 1971.
À cette époque, le défunt roi Hassan II avait joué un rôle important dans la consolidation de l’édifice de l’État des EAU fraichement créé et la mise en place de sa constitution et de ses institutions civiles et militaires, rappelle l’hebdomadaire Al Ayyam dans sa dernière livraison.
C’est à cette époque que le père fondateur des EAU, Cheikh Zayed Ben Sultan Al Nahyan, avait envoyé son fils au Maroc.




Il a envoyé le prince héritier d’Abu Dhabi, Cheikh Mohamed Ben Zayd Al Nahyan, suivre ses études au collège royal de Rabat, aux côtés du roi Mohammed VI, alors prince héritier.
Le père de Cheikh Zayed Ben Sultan Al Nahyan avait apprécié la rigueur du défunt roi Hassan II dans l’éducation donnée à ses enfants pour décider de lui confier la tâche de suivi du prince MBZ.
C’est donc au collège royal que Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyan a suivi ses études avec les mêmes camarades de classe et les mêmes professeurs que le roi Mohammed VI.
De même, rappelle l’hebdomadaire, les deux princes à l’époque pratiquaient les mêmes sports, le jet ski, le ski, la chasse et le sport équestre.




Ce qui a consolidé leur amitié. En 1975, MBZ, âgé à peine de quatorze ans, a pris part à la Marche verte qui avait mobilisé plus de 350.000 citoyens, munis de drapeaux et de Corans, vers le Sahara marocain.
Cet évènement historique a été rappelé par le roi Mohammed VI dans son discours en 2017 au sommet du Maroc et le Conseil de Coopération des pays du Golfe arabe.
Les caméras des médias avaient alors zoomé sur MBZ qui avait répondu par un sourire reflétant son rappel et sa fierté de prendre part à cet événement historique.
Autant dire, laisse entendre l’hebdomadaire, que les relations entre le Maroc et les EAU sont consolidées par l’Histoire depuis plus de 45 ans.