Mauvais perdant, Donald Trump accuse Biden de se présenter «faussement» en vainqueur

USA: Mauvais perdant, Trump accuse Biden de se présenter « faussement » en vainqueur




En très mauvais perdant, le président américain sortant, Donald Trump a accusé le vainqueur de l’élection du 3 novembre, Joe Biden de se « précipiter pour se présenter faussement » en vainqueur.




Décidément, ayant du mal à avaler la pilule, en dépit de l’annonce de cette victoire par les grands médias américains, Trump en remet une couche en assurant que l’élection était « loin d’être terminée ».
Dans un communiqué rendu public, Trump a affirmé: «Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se présenter faussement en vainqueur et pourquoi ses alliés dans les médias tentent avec autant d’efforts de l’aider: ils ne veulent pas que la vérité éclate».
«Le constat simple est que cette élection est loin d’être terminée», s’est-il obstiné à répéter. Très serein quant à lui, Joe Biden, 77 ans, a exprimé sa joie, et promis d’être «le président de tous les Américains».




«Je suis honoré et empli d’humilité par la confiance que les Américains m’ont fait ainsi qu’à la vice-présidente élue» Kamala Harris, a-t-il indiqué dans un communiqué.
Et d’ajouter: «Avec la campagne terminée, il est temps de laisser derrière nous la colère et la rhétorique enflammée et nous rassembler en tant que nation. Il est temps que l’Amérique se rassemble et panse ses plaies».
Pour celui qui fut le vice-président de Barack Obama, la participation record malgré «des obstacles sans précédent » est « une nouvelle preuve que la démocratie bat avec ferveur au coeur de l’Amérique». Pour clamer: «Nous sommes les Etats-Unis d’Amérique. Il n’y a rien que nous ne puissions faire, si nous le faisons ensemble».