Guergarat : Des centaines de camionneurs marocains lancent un appel de détresse

Guergarat : Des centaines de camionneurs marocains lancent un appel de détresse




Environ 200 chauffeurs de camions, victimes directes de la fermeture du passage de Guerguerat, ont lancé un appel de détresse aux Nations unies et aux autorités du Maroc et de la Mauritanie. Les Marocains sont bloqués en Mauritanie depuis plus de trois semaines.




Disant être abandonnés à leur sort, sans nourriture ni eau, les chauffeurs invitent les instances des deux pays à intervenir d’urgence, afin de leur permettre de rejoindre leurs familles.
La zone tampon de Guerguerat a été le théâtre, depuis le 21 octobre dernier, de provocations de la part du Polisario. À l’aide de pneus et de pierres, ils ont paralysé le trafic civil et commercial.
Dans son discours à l’occasion du 45ᵉ anniversaire de la Marche verte, le roi Mohammed VI a affirmé que «Le Royaume du Maroc restera ferme sur ses positions et ne se laissera nullement fléchir par les provocations stériles et les manœuvres désespérées des autres parties».