Des nouvelles mesures restrictives à Ouezzane

Ouezzane: nouvelles mesures restrictives à partir de ce samedi




Les autorités provinciales de la préfecture d’Ouezzane ont annoncé l’adoption d’une batterie de nouvelles mesures préventives, à partir de ce samedi à 17h00 et pour les deux prochaines semaines, pour enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).




Cette décision a été prise sur la base du suivi quotidien de l’évolution de la situation épidémiologique et de l’augmentation du nombre de cas d’infection par la Covid-19 dans la province d’Ouezzane.

Cette décision a été prise conformément aux recommandations qui ont sanctionné la réunion du comité provincial de veille chargé de la gestion de la pandémie de la Covid-19, tenue vendredi et consacrée à l’évaluation de la situation épidémiologique au niveau de la province, a indiqué un communiqué de la préfecture de la province d’Ouezzane.

Les mesures prises portent sur l’instauration d’un couvre-feu nocturne (de 21h à 05H), à l’exception des déplacements pour des raisons professionnelles, sanitaires et humanitaires, et l’imposition d’autorisations exceptionnelles.




Ceci pour les déplacements de et vers le territoire de la province d’Ouezzane, délivrées par les autorités administratives locales compétentes.

Elles concernent aussi la fermeture à 20h00 des restaurants, cafés, snacks et des commerces, et à 17h00 des marchés de proximité, jardins publics et du marché central. Il a été également décidé de fermer les salles de jeux, les salles de sport, les stades de proximité, les hammams et les salons de coiffure et de beauté, tandis que les pharmacies et les cliniques sont exclues de cette décision.

La même source a relevé qu’il sera procédé à un contrôle strict du respect des mesures préventives préconisées (port du masque, distanciation physique…), tout en interdisant les rassemblements de plus de 5 personnes.




Cela est interdit dans les espaces publics et les lieux de travail, sous peine d’application des sanctions prévues par la loi à l’encontre des contrevenants.

Les autorités provinciales ont, à cet égard, affirmé que ces mesures resteront en vigueur pour une durée de 15 jours, renouvelable pour une période supplémentaire de deux semaines si la situation pandémique dans la province ne s’améliore pas, avec la possibilité d’adopter des mesures plus restrictives, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique.

Elles ont ainsi invité les citoyens à faire preuve de vigilance, de prudence et de responsabilité, respecter les mesures précitées, porter les masques de protection, respecter la distanciation physique et éviter tout rassemblement ou promiscuité, afin d’endiguer la propagation de la pandémie.