Gabon: un centre de formation baptisé « Mohammed VI »

(Officiel) Au Gabon, le centre de formation aux métiers du transport et de la logistique portera le nom de Mohammed VI




Le Conseil des ministres, réuni vendredi par visioconférence sous la présidence du chef de l’État Ali Bongo Ondimba, a adopté un projet de décret portant création et organisation du Centre de formation et d’enseignement professionnels aux métiers du transport et la logistique, baptisé Mohammed VI.




Le centre dont les travaux de construction ont été lancés, en juin 2015, par le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, est financé par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable (40 millions de dirhams) et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (17 millions de dirhams) qui assure l’assistance technique, l’ingénierie de formation et la formation des formateurs.

Situé dans la commune d’Akanda, nord de Libreville, le centre est édifié sur une superficie de plus de 3 hectares (4.600 ㎡ de surface couverte et 6.000 ㎡ de piste de manœuvre) pour un coût global de 57 millions de dirhams.

D’une capacité d’accueil de plus de 1.000 stagiaires par an, ce pôle d’excellence assurera la formation initiale des jeunes et la formation continue des salariés des entreprises, dans une dizaine de filières des secteurs du transport et de la logistique.