France: Les discours de haine coûtent cher à la chaîne d’infos CNews

France: Les discours de haine coûtent cher à la chaîne d’infos CNews




Decathlon a pris la décision de retirer ses publicités sur CNews pour Noël et entend le faire également pour l’année 2021. Raison évoquée : la propagation des discours de haine sur la chaîne.




Sur sa page Twitter, Sleeping Giants France, collectif citoyen de lutte contre le financement du discours de haine, a rendu publique cette information.

À en croire ce collectif, le groupe Decathlon a pris cette décision « parce que l’orientation délétère de CNews ne peut plus être ignorée » et « parce que de plus en plus de marques ne veulent plus financer la propagation de ces discours ».

« Les marques achètent des emplacements des mois à l’avance, et elles se sont souvent trouvées être prises au dépourvu.




Elles sont surprises d’être associées à des programmes qui ne correspondent pas du tout à leurs valeurs », indiquait l’an dernier le collectif Sleeping Giant à 20 Minutes.

Répondant aux questions des internautes, Decathlon confirme avoir bel et bien retiré, en cette fin d’année, ses spots de la chaîne CNews.

Les propos tenus par Éric Zemmour dans son émission » Face à l’info » ces derniers mois ont soulevé de vives polémiques. Dès lors, CNews est perçue comme un canal de propagation des discours de haine.