Kénitra: Une élève voilée fait plier un lycée catholique

Une élève voilée fait plier un lycée catholique




Une jeune fille, en première année du collège, a obtenu gain de cause face à son établissement scolaire, qui lui avait interdit l’accès aux cours pour le port de voile. La décision a été prise mercredi par le tribunal de première instance de Kénitra.




Le bras de fer entre les parents de la petite fille voilée et l’école catholique Don Bosco n’aurait duré que quelques jours. L’enfant a été rétabli dans ses droits, et pourra rejoindre les bancs de l’école immédiatement.
Décision exécutoire, le juge d’instruction a contraint l’établissement scolaire à réintégrer l’enfant sous une astreinte de 2000 dirhams pour chaque jour de retard.
Début novembre, les responsables administratifs de l’école catholique ont soumis la petite fille à un véritable interrogatoire, la laissant deux jours de suite dans la cour de l’établissement.
Contrainte de signer un engagement sur l’honneur, sa mère a fait appel à un huissier de justice pour constater le délit d’atteinte à un droit fondamental.