Le ministère de l'Éducation nationale menace de fermer les écoles qui ne respectent pas les mesures sanitaires

Amzazi menace de fermer les écoles qui ne respectent pas les mesures sanitaires




Face à la dégradation de la situation sanitaire dans le pays, le ministère de l’Éducation nationale a renforcé les inspections au niveau des établissements scolaires pour s’assurer du respect du protocole sanitaire.




Le développement inquiétant de la situation épidémiologique nationale a poussé le ministère de l’Education nationale à renforcer les inspections au niveau des établissements scolaires pour s’assurer du respect du protocole sanitaire décidé par les autorités.
Dans son édition du 30 novembre, Al Ahdath Al Maghribia indique que le département dirigé par Amzazi a pris la décision de fermer immédiatement les établissements ne respectant pas le protocole sanitaire.
Les commissions chargées de mener les inspections ont ainsi l’ordre de fermer sur le champ tout établissement qui, de leur avis, transgresse les mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation de la Covid-19.




L’objectif ultime étant de préserver la santé et la sécurité de l’ensemble des citoyens qui fréquentent les établissements d’enseignement.
D’ailleurs, dans sa présentation du projet de budget de son ministère pour l’exercice 2021, devant la Commission de l’Enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, début novembre, Said Amzazi avait indiqué que 3.038 établissements avaient été visités par les Commissions d’inspection et de contrôle.
C’est dans la continuité de ces efforts que les directeurs d’académie, les directeurs provinciaux et les directeurs d’établissements d’enseignement ont reçu un courrier de la tutelle leur expliquant qu’il faut veiller à la mise en place des dispositions du protocole sanitaire dans le milieu scolaire.




Cela constitue une pierre essentielle dans l’édifice de la lutte contre la propagation de la pandémie à l’échelle nationale.
Le journal ajoute que le ministère a demandé à l’ensemble des responsables des établissements des différents niveaux scolaires d’augmenter leur vigilance pour faire face au virus et de veiller au respect permanent des mesures décidées par les autorités sanitaires.
Par ailleurs, les ministères de l’Education nationale et de la Santé ont appelé les étudiants, les professeurs, ainsi que l’ensemble des cadres pédagogiques des établissements scolaires, de formation, ou d’enseignement supérieur privés et publics à respecter la distanciation et les mesures barrières dont les plus importantes restent la désinfection fréquente des mains et le port obligatoire du masque.