Un parti espagnol appelle à suspendre les visas d’entrée en Europe pour les Marocains

Un parti espagnol appelle à suspendre les visas d’entrée en Europe pour les Marocains




Le parti politique espagnol d’extrême droite Vox propose la suspension des visas d’entrée en Europe aux Algériens, Mauritaniens et Marocains. Cette proposition fera l’objet de débat au Congrès des députés.




Cette proposition a été enregistrée au Congrès des députés. Vox propose la suspension de délivrance ou d’octroi de visas d’entrée en Europe à tous les ressortissants de pays d’origine de l’immigration irrégulière et clandestine comme l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie.
Et ceci jusqu’à ce que ces pays commencent à réadmettre à leurs frontières tous les immigrés clandestins qui quittent leurs côtes en direction de l’Espagne.
De même, les dirigeants de ce parti d’extrême droite appellent les institutions européennes à imposer des sanctions économiques au Maroc, à l’Algérie et à la Mauritanie pour les mêmes raisons.




Autre proposition du parti politique d’extrême droite : signaler aux organisations internationales l’agression subie par l’Espagne, par les États d’Afrique du Nord ne contrôlant pas le trafic irrégulier de personnes dirigées vers les côtes espagnoles.
En vertu des articles de la loi sur la sécurité nationale, Vox demande par ailleurs de déclarer la crise migratoire comme une question d’intérêt pour la sécurité nationale.
Il sera question de déployer toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires et suffisantes pour «empêcher, protéger et décourager l’accostage des navires avec des immigrants illégaux sur le territoire» espagnol.