Immigration clandestine: l’Espagne a expulsé 5.178 marocains en 3 ans

Immigration clandestine: l’Espagne a expulsé 5.178 marocains en 3 ans




Lors de ces trois dernières années, l’Espagne a expulsé un total de 5.178 Marocains entrés sur le sol ibérique de manière illégale.




L’information a été relayée par des médias espagnols, dont l’agence EFE, citant un rapport de police.
Les Marocains arrivent ainsi en tête des ressortissants étrangers expulsé du pays et qui totalisent un nombre de 12.912 personnes.
En deuxième position des ressortissants étrangers expulsés, on retrouve les Colombiens (1.312), puis les Roumains (684) et les Algériens (564), affirment ces mêmes sources.
Les autorités espagnoles, lors de ces trois dernières années, ont examiné plus de 80.000 dossiers de migrants en situation irrégulière, mais tranché seulement pour 16% de ce total, soit des ordres d’expulsion qui ont été concrétisés.
Par provinces espagnoles, Madrid recense le plus grand nombre d’expulsions (2191), avant Barcelone (668), Melilla (620), Malaga (598), Sebta (595), Valence (500), Murcie (491), Alicante (449), León (433) et Saragosse (420).