El Guerguerat: Pour le Japon, la libre circulation des biens et des personnes est fondamentale

El Guerguerat: le Japon considère que la libre circulation des biens et des personnes est fondamentale




Le rétablissement du trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie est une action « légitime » et « importante », indique une note de l’ambassade du Japon à Rabat qui réitère le souhait de voir le différend du Sahara aboutir rapidement à une solution pacifique.




Le Japon a souligné l’importance de garantir la libre circulation des personnes et des biens dans la zone d’El Guerguerat et de voir les parties concernées faire preuve de retenue et de continuer leurs efforts en vue d’apaiser les tensions.
Le pays a également « réitéré le souhait de voir ce différend aboutir rapidement à une solution pacifique sur la base du dialogue entre les parties concernées », indique l’ambassade du Japon à Rabat dans une note verbale adressée au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.
Enfin, Tokyo « apporte son soutien aux efforts déployés par les Nations Unies, y compris dans le cadre des missions de la Minurso », ajoute cette note.