Le ministère de la Santé œuvre pour garantir l'accès aux soins aux personnes vivant avec le VIH

Covid-19: Le ministère de la Santé œuvre pour garantir l’accès aux soins aux personnes vivant avec le VIH




Le ministère marocain de la Santé a annoncé qu’il œuvre, en collaboration avec ses partenaires, à garantir l’accès aux soins aux personnes vivant avec le VIH durant la pandémie de la Covid-19.




« Le ministère de la Santé a œuvré, dans ce contexte particulier, à maintenir la continuité des soins aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH), en assurant l’accès au traitement antirétroviral (ARV) et ce, en étroite collaboration avec les partenaires institutionnels et les organisations de la société civile et avec l’appui du Fonds mondial et de l’ONUSIDA », indique le ministère à l’occasion de la Journée mondiale contre le Sida, relevant que toutes les ressources nécessaires sont mobilisées.
Dans le cadre du Plan stratégique national 2023 de la riposte contre le sida, les efforts déployés par toutes les parties prenantes ont permis d’atteindre, durant l’année 2019, 78% des PVVIH qui connaissent leur statut sérologique.




90% d’entre eux sont mis sous traitement ARV et 92% parmi elles ont négativé leur charge virale. L’ensemble des interventions mettent le Royaume du Maroc sur la bonne voie de l’élimination de l’épidémie du VIH comme problème de santé publique à l’horizon de 2030, conformément aux objectifs de développement durable. La communauté internationale avait célébré, le 1er décembre 2020, la Journée mondiale contre le Sida.
Au Maroc, cette journée avait été célébrée sous le slogan « Continuité de la lutte contre le sida: une responsabilité partagée », témoignant de la nécessité de garantir l’accès aux services de prévention et de soins VIH dans le contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19 que vit le Royaume du Maroc.