Le ministre de l’Industrie et du commerce lance un appel aux industriels européens

Rabat: MHE lance un appel aux industriels européens




Le Maroc, pays « fiable et sûr » aux portes de l’Europe, représente un relais de compétitivité en vue du redéploiement de certains outils de production, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.




Capitalisant sur la proximité géographique, les coûts logistiques réduits et les avantages comparatifs du Royaume ainsi que sur la réduction de l’empreinte environnementale de la supply chain, ce relais de compétitivité permettrait le dédoublement des outils de gestion de la production, a précisé Elalamy dans une déclaration à la presse à l’issue d’une entrevue avec le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage (PEV), Olivér Várhelyi.
Le ministre a, à cette occasion, invité les industriels européens à poursuivre et à accélérer leur développement au Maroc dans le cadre des nouvelles chaînes de valeurs régionales.




Il a souligné que le Royaume, dont le tissu de production a fait preuve d’agilité et d’une résilience remarquable durant la crise de la Covid, ambitionne de jouer un rôle moteur dans la mise en place de chaines de valeur régionales au niveau euro-méditerranéen.
Et de rappeler que « le Maroc, qui a franchi des pas importants dans sa transition énergétique, est résolument engagé dans la transition verte de son économie, à travers notamment son plan de relance industrielle dont l’industrie décarbonée et circulaire constitue sa pierre angulaire ». Cette entrevue a été une occasion pour se féliciter des convergences entre les stratégies des deux parties.




Et aussi une occasion de constater une concordance de vues sur les thématiques pouvant structurer à l’avenir le partenariat bilatéral et contribuer aux efforts de relance, de diversification et de résilience économique. La rencontre s’inscrit dans la continuité des échanges entre le Maroc et l’UE pour approfondir les discussions sur les perspectives de coopération dans le cadre du plan européen de développement pour le voisinage du Sud.
Várhelyi effectue une visite au Maroc avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures au cours de laquelle les deux commissaires ont eu des entretiens avec plusieurs hauts responsables marocains.