Viol et meurtre du petit Adnane: ce qu’a décidé la Cour d’appel de Tanger

Viol et meurtre du petit Adnane: ce qu’a décidé la Cour d’appel de Tanger




La Cour d’appel de Tanger a reporté le procès du meurtrier du petit Adnane, violé, tué et enterré en septembre dernier. La prochaine audience est prévue le 15 décembre courant, soulignant que la défense de l’accusé a demandé un délai pour préparer son dossier.




Rappelons qu’après une semaine de disparition, Adnane a été retrouvé vendredi 11 septembre, enterré dans un terrain vague. La police a arrêté un homme âge de 24 ans, suspecté de meurtre et de viol d’un mineur. Ses trois colocataires ont également été arrêtés.
Les caméras des commerces du quartier montraient l’enfant âgé de 11 ans marchant avec un individu, ce qui a permis d’identifier et d’arrêter le suspect qui vivait à quelques encablures du domicile de la victime.
Le même jour de son arrestation, il a mené les enquêteurs vers le lieu où il s’est débarrassé du corps de sa jeune victime après l’avoir violée.
Le suspect a été placé en garde à vue et mis à la disposition du procureur général pour les besoins de l’enquête préliminaire.